30Sep

La vitamine du soleil

La vitamine D ou la vitamine du Soleil !

Pourquoi ? car c’est principalement le soleil qui nous permet de la fabriquer.
Cette vitamine influe sur notre bonne humeur, elle joue un rôle dans la production de la sérotonine. (L’hormone du bonheur).
A titre informatif, la vitamine D est enfait une hormone.

Son rôle ?
Indispensable pour la solidité des os, lutte contre la fonte musculaire, renforce la santé dentaire, elle booste votre système immunitaire.
Prévient les cancers et l’ostéoporose.
En effet, un apport en vitamine D suffisant pourrait être essentielle à une santé globale. Elle est bien plus importante qu’on ne peut le pensait

Apports :

La source principale de vitamine D reste les rayons UVB. (le soleil) -> entre 10 à 20 minutes idéalement 2 fois par semaine.
L’application d’un écran solaire empêche les UV de produire de la vitamine D.


LE ZYMA D (à trouver en pharmacie) en flacon compte gouttes pour bébé sera votre allié (entre 12 à 20 gouttes/ jour) à mettre directement sur votre langue.

Carence en vit D :

Le déficit en vitamine D est fréquent et sous diagnostiqué.

En Europe, une étude 6 a montré que 80% des personnes ont des taux bas en vitamine D.

Un apport inadéquat, une exposition limitée au soleil ou certaines maladies au niveau du rein et de l’intestin (malabsorption des gras) peuvent mener à une carence en vitamine D.

Dans ces situations suivantes un dosage en vitamine D est recommandée :
Fatigue inexpliquée, faible exposition au soleil, douleurs osseuses ou musculaires, ostéoporose, déformation du squelette ou rachitisme (chez les enfants), insuffisance hépatique, diabète, affaiblissement des muscles et des os, dépression, irritabilité, allaitement ou grossesse, cancers, personnes âgées, obésité.

Sources alimentaires de vitamine D :

 

 

 

 

Huile de foie de morue
Saumon
Anguille
Sardines
Lait écrémé
Margarie
Beurre
Jaune d’œuf

 

 

RISQUES de grosse consommation de VIT D ?

Il existe des risques de toxicité associés à la prise de suppléments de vitamine D.

Les dangers de toxicité augmentent avec des doses quotidiennes supérieures à :
25 mcg par jour chez les enfants de moins 6 mois
38 mcg pour ceux entre 7 et 12 mois
63 mcg pour les enfants de 1 à 3 ans
75 mcg pour les enfants de 4 à 8 ans
100 mcg par jour chez toutes les autres personnes.
Cette toxicité se manifeste par des nausées, des vomissements, une perte d’appétit, de la constipation, des faiblesses et une perte de poids.

De plus, l’augmentation de la vitamine D dans notre organisme peut entraîner une hausse du calcium sanguin et causer des anomalies cardiaques ainsi que des dépôts de calcium aux reins.